mardi 1 décembre 2009

pic du sailfort




 Parcours:
http://www.openrunner.com/index.php?id=2172779




















































Cette région est la mienne et si mon vocabulaire me le permettait, je me permettrais de vous influencer pour en faire la vôtre. Votre indulgence sera peut-être suffisante à l'accomplissement de mon vœu? Nous sommes en hiver, mais le soleil brille et fait fi de cette évidence. La lumière envahit nos plaines et illumine nos montagnes. La fraîcheur qui nous enveloppe ne freine absolument pas notre envie de partir à l'assaut d'un nouvel objectif. Les Albères accourent à la rencontre de la Méditérranée et le pic Sallford, du haut de ses 981m. domine la méditerranée et la plaine du Roussillon. La route des crêtes que nous empruntons, à hauteur de Collioure, tout en nous offrant un paysage majestueux, nous emmène au col des Gascons où naît une piste carrossable. 2 km. plus loin, nous voici au col de Ballaury, point de départ de notre randonnée. Le véhicule bien garé sur le bas-côté, le GR10 prend le relais et son balisage précis nous met rapidement sur la bonne voie. Le sentier court à flanc de montagne et utilise tout d'abord le "chemin de l'eau" (objet d'une sortie prochaine). Tranquillement nous nous rapprochons du sommet. Tel un mur insurmontable face à nous, il défie notre témérité. Assez vite, nous rencontrons la bifurcation qui nous invite à gravir l'échine du pic. La pente devient plus raide, nos volontés sont mises à contribution. Peu importe, le spectacle qui s'ouvre à nous atténue nos souffrances. Deux heures plus tard, notre entêtement est largement récompensé. Le panorama que nous découvrons nous laisse incrédules. A 360° plus rien ne fait obstacle à notre vision. La mer d'un bleu intense côtoie l'horizon accentué par la lumière. La plaine du Roussillon au nord soulignée par la barrière aride des Corbières. Au sud, sœur jumelle du Roussillon, la plaine de l'Ampourdan en Catalogne sud. Enfin et prélude à de futures escapades, l'alignement des pics pyrénéens, reliés par de merveilleuses crêtes... Évidemment nous nous attardons dans ce décor féerique qui nous envoûte et enivre nos sens. Hélas, le temps s'écoule et nous devons nous résoudre à rejoindre la réalité et les contraintes de nos vies. Néanmoins, notre subconscient est rempli de sensations et d'images gravées à jamais au fond de lui-même. Parfois les efforts sont récompensés. Cette sortie à la journée est la parfaite réponse à cette interrogation. Alors si comme nous, vous faîtes le choix de ce parcours, vous ne serez certainement pas déçus...
Je tiens à remercier les amis qui a cette occasion ont partagé mon plaisir et que j'ai peut-être incité à récidiver d'autres expériences de ce genre. Merci donc à Thierry, Anne et Sylvia de m'avoir accompagné.
Enregistrer un commentaire