lundi 8 février 2010

alentours de Banyuls





Bien que déjà parcouru, ce circuit sous un éclairage différent, est lui aussi très intéressant. Au départ de Banyuls, depuis le parking de l'Intermarché, nous empruntons le parcours du Val Pompo, du reste parfaitement signalé. Nous sommes au mois de janvier, il fait froid et la tramontane violente nous glace les os. Heureusement, bien vite notre dépense physique nous réchauffe et sous les rafales, nous gravissons la pente qui nous sépare de la chapelle Notre-Dame de la Salette: http://histoireduroussillon.free.fr/Thematiques/Batiments/Histoire/NotreDameDeLaSalette.php . Forcément, en ce lieu nous nous attardons pour admirer son architecture et le somptueux point de vue qui nous est offert. Habitués à y venir par grand beau temps, les couleurs aujourd'hui y sont différentes et le contexte particulier. Le vent a forci et c'est confrontés à la tempête que nous nous entêtons à poursuivre. Le sentier, au gré du vignoble, déroule son ruban. Les vignes dénudées de leurs feuilles font apparaître leur géométrie remarquable et nous ne pouvons que nous extasier devant le savoir faire des vignerons, véritables artistes qui je l'espère, ne seront pas pénalisés par le marasme économique actuel... Le col des Gascons est là devant nous et la tempête s'y engouffre sans ménagements. Les rafales à cet endroit sont si violentes que la position de l'homo-erectus est dure à tenir. Cette ambiance malgré tout a son charme et pas mécontents,nous repartons en empruntant le GR10 qui nous ramène à Banyuls.
Cette petite randonnée dans ces conditions extrêmes nous a bien plu et nous a confirmé que les mêmes sorties peuvent être tout à fait différentes en fonction des conditions climatiques. Cette constatation nous ouvre d'autres perspectives et repousse les limites de nos découvertes.









Enregistrer un commentaire